saint francois guadeloupe On voudrait empêcher le citoyen d'avoir un accès libre aux plages qu'on ne s'y prendrait pas autrement. Deux révolutions, des milliers de nobles têtes dans le panier pour abolir les privilèges et certains nantis(tant mieux pour eux) veulent en plus s'approprier le rivage ? Digues, panneaux dissuasifs, grilles et même murs, tout est bon pour privatiser son carré de sable. Et comme d' habitude, la mairie ne fait rien, s'en fout, laisse faire. Mais c'est à se demander à qui profite le crime ? Ici, juste après la plage du méridien, une digue en maçonnerie et un panneau protègent une luxueuse villa des invasions barbares. En bas de page, d'autres exemples.

 

 

ACCUEIL    •  COUPS DE GUEULE

D'autres exemples de privatisation illégales des plages.